K-Love de Sky Muglach

img_0288

Ed. Rivages, nov. 2017, 215p., 17,90€.

Résumé

Séoul, aujourd’hui. Adolescent à l’allure androgyne, Tokki fuit le foyer sentimental en raison de la violence de son père, médecin. Seul et abandonné à son sort, ce garçon séduisant fréquente alors les rues mal famées et tombe dans la drogue, nouant une relation ambiguë avec un dealer, Min. Mais la vie décadente de Tokki est un jour bouleversée par l’irruption d’un véritable ange gardien, Han. L’amitié entre les deux jeunes hommes tournera à la passion… Jusqu’à ce que Han resurgisse…


K-love a l’aspect et l’allure d’un manga viré au roman. L’ambiance asiatique est omniprésente surtout sur la couverture (extra) du livre. Mais ce récit est beaucoup plus profond et touchant à bien des endroits  que pour se réduire à ce maigre descriptif.

J’ai suivi tout au long de ma lecture l’histoire de Tokki, jeune Coréen à qui la vie n’a pas fait de cadeau. Maltraité par son père depuis son enfance, il décide de quitter le cocon familial à 16 ans pour voler de ses propres ailes et qui sait, apprendre à aimer.

Première partie

Il aura suffi de quelques pages pour se mettre dans la peau de Tokki. Le roman démarre tout de suite et on imagine déjà l’ambiance sinistre qui se prépare. Au bout d’une petite dizaine de pages, Tokki quitte son domicile et tout commence. J’ai apprécié de l’accompagner dans sa recherche même si parfois cela m’a semblé long.

C’est très vite la descente aux enfers. L’adolescent enfouit ses émotions et explore toutes les facettes de la solitude, le tout accompagné d’une addiction auto-destructrice.

L’auteure met un écart entre la narration et les pensées du jeune Coréen. J’ai trouvé ça très plaisant et fluide. C’est assez différent de la structure des autres romans. Des textes en italique sont dédiés principalement aux pensées de l’adolescent et c’était trés agréable à lire.

img_0372

Seconde partie

On entre dans le vif du sujet. Tokki se perd. Il fait la rencontre de Min, dealer dépourvu d’émotions. C’était pour moi littéralement mon personnage préféré. Min est très mystérieux et attachant malgré sa méchanceté et son mépris envers les autres.

Apparaît ensuite Han, qui représente l’opposé de Min.

Le Bien et le Mal. Tokki jongle entre ses deux camarades ne sachant vers qui se tourner.

J’avais peur que la romance présentée dans le résumé ne prenne trop de place mais pour moi ce qui a clairement dominé l’histoire c’est le côté destructeur de Tokki qui en soi était juste génial (enfin pas pour lui).

Il s’enfonçait toujours plus profondément dans l’obscurité en ayant pour seul recours Min et/ou Han, qui pouvait être à la fois son ancre et sa bouée.

Dernière partie

La fin est incontestablement la meilleure partie d’un livre (ou la pire certes). Celle-ci était juste parfaite. Tout avait sa place.

C’était bouleversant et l’histoire tellement belle. Même si l’aspect dramatique prend le dessus dans ce livre, L’espoir resurgissait à tout moment. Tokki a vraiment pu et su marquer mon esprit et marquera celui de beaucoup d’autres j’en suis certaine.

J’aimerais m’arrêter quelques minutes sur le style d’écriture proposée par Sky Muglach qui est incroyable, fluide, lourde de sens et addictive.  Mettre en avant tous les aspects noirs de la société et surtout donner aux lecteurs l’envie d’en savoir plus est dingue. Merci !

Lire K-Love a été une belle surprise que je recommande vivement. Merci aux éditions Rivages pour l’envoi du livre.

Note : 17/20 


Je vous dis d’avance à bientôt pour une nouvelle chronique, en vous souhaitant de merveilleuses lectures.

Rejoignez-moi sur Instagram @wordspaperbook pour plus de photos, de retours, de lectures.

Lectureusement.

#Wordspaperbook

 

 

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :