J’ai acheté une liseuse.

 

FullSizeRender 3

 

À tous les amoureux de la lecture, ceci est un sacrilège. Qu’on me coupe la tête ! 

Je suis passé du côté obscur. Le côté qui dénigre le papier, l’encre et les couvertures qui nous font perdre la tête. Pour laisser place à une technologie sans vie au-delà des mots qui malgré tout nous font mourir.

La liseuse numérique possède des caractéristiques bien pensées pour la lecture avec son écran à contraste parfait et son poids aussi léger qu’une plume. Sa capacité de stockage va au-delà de nos bibliothèques (mais ne soyons pas fou rien ne remplacera le décor, l’odeur et l’ambiance chaleureuse d’une bonne bibliothèque bien remplie).

MAIS, j’ai de bonnes raisons de penser que cette liseuse Kobo pourrait finalement me faire chavirer (seul les imbéciles ne change pas d’avis).

J’ai dû trouver un compromis. J’ai vécu une expérience unique et magique de l’autre côté du globe. J’ai donc été forcé d’embarquer dans mon sac à dos quelques auteurs et leurs personnages pour compagnie. Maniaque que je suis, je ne pouvais imaginer les blessures que ce trip aurait pu infliger à ces pauvres livres innocents. J’ai opté pour une tablette et sa pochette anti-choc.

IMG_7317.jpg

Après un bon mois de test et 6 merveilles lues sur cette liseuse. J’ai enfin pu prendre position dans ce débat éternel.

Je suis POUR à 50%. Je suis CONTRE à 50%.

L’aspect le plus confortable qui a fait de moi une pro liseuse (by half) est la facilité aux transports. Par sa légèreté et sa résistance, ma Kobo a parcouru l’Asie du Sud avec moi sans une égratignure. Combien d’entre vous, chers addicts de la lecture, peuvent m’assurer que nos livres fait de papier ne craignent rien enfouis au fonds de nos sacs près de notre déjeuner fraîchement emballé ou de notre bouteille d’eau ? Je suis de ces lectrices qui emballent le livre avant de l’enfouir dans son sac (rassurez-moi ! Je ne suis pas seule ?).

IMG_9701.jpg

Tout n’est pas à prendre dans une liseuse. Ce serait trop beau et nos arbres seraient sauvés. J’ai quelques fois boudé cette mini-tablette notamment sur cette île perdue en Malaisie. Sans Wifi, j’étais bien heureuse de pouvoir occuper mon temps de la meilleure des façons entouré par ces paysages paradisiaques. Sauf que je n’avais plus de batterie. Le chargeur, me direz-vous ! Sauf qu’il a rendu l’âme en aussi peu de temps. Je défis quiconque capable de me trouver un chargeur sur ce bout de terre entouré par l’océan.

Typiquement le genre de récit qui me rappelle qu’un livre restera toujours fidèle et loyal envers nous, lecteurs. Un bouquin, ça ne plante pas !

Il est évident que le reste toune autour du goût et des avis personnels de chacun(e)s d’entre nous. Les critiques communes que je lis très souvent. L’absence de vie, d’odeur et les sensations au toucher.

Ma kobo s’est trouvé une place parmi les miens. Sans regret, elle a ajouté la touche de perfection que manquait mon voyage. Je reste malgré tout fidèle au papier. Et l’âme collectionneuse qui me possède reste maitre de toute cette bataille.

Voyageusement.

#Oums

 

 

 

7 commentaires sur “J’ai acheté une liseuse.

Ajouter un commentaire

  1. Enfin un article lol, non bravo; toujours quelque chose a dire, et les phrases sont très bien placées. Je suis pas un bon lecteur ( en ce qui concerne les livres mais bon ), ça me fait plaisir de lire tes articles. Félicitation 🙂

    J'aime

  2. Hello Oums,

    Je suis un peu comme toi 50% pour 50% contre la liseuse. Rien n’enlèvera le charme d’une bibliothèque ou l’odeur d’un livre pour l’amoureuse de la lecture que je suis. Je dois quand même bien avouer que lorsqu’on part en voyage c’est beaucoup plus pratique d’utiliser une liseuse. Puis j’ai une sainte horreur d’abimer mes livres (j’ai même parfois du mal à les prêter si je crains pour leur sécurité hahahaha). Je me dis que pour le coup, une liseuse peut être la parfaite solution. Je n’ai par contre pas encore sauté le pas, je me tâte encore un peu à en acheter une…

    Aimé par 1 personne

    1. N’hesite pas ! En tout cas tant que tu n’abandonne pas le papier 😅… Comme tu as dis, la liseuse reste une solution pour pas mal de soucis. Et puis de toute façon tant que les écrits nous font autant kiffer, Papier ou écran Y EN A ASSEZ 😁

      Aimé par 1 personne

  3. J’ai une liseuse depuis bientôt deux ans et je l’adore. Comme je vis en Asie, il m’est difficile d’acheter des livres en français, alors là, en un clic, c’est fait ! Comme je voyage aussi pas mal, c’est l’idéal pour ne pas tomber en panne de lecture et pour voyager léger. En revanche, je ne suis jamais tombée en panne de batterie car je prends soin de bien charger mon appareil avant mes départs et ma liseuse a une autonomie incroyable ! Je lis toujours aussi sur papier mais bien moins qu’avant.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :